Aeonium ciliatum
  • Aeonium ciliatum

Aeonium ciliatum

0,00 €
TTC

On le reconnaît de loin : sa rosette principale peut dépasser un mètre de hauteur. Et un signe distinctif particulièrement gracieux le distingue : au bas de cette tige, une corolle de rosettes de petite taille apparaît rapidement et donne à l'aeonium ciliatum ce port charmant et étonnant.

Quantité
Actuellement en culture

PayPal

L'aeonium ciliatum est extrêmement intéressant par son port unique. À première vue, sa rosette principale pouvant monter jusqu'à un mètre de hauteur rappelle celle de l'aeonium urbicum. Les deux espèces sont d'ailleurs trop souvent confondues ou mélangées. Mais l'aeonium ciliatum, à la différence de tout autre, produit près de la base une couronne de quelques rosettes élancées et de taille restant modeste.

Au nord de l'île de Tenerife, il se plaît aussi bien en lisière de forêt que sur les vieux toits de maisons dans les villages. Dans les deux cas, il se mélange facilement avec l'aeonium urbicum avec lequel il n'hésite pas à s'hybrider. La confusion entre les deux espèces devient alors inextricable !


Il doit son nom aux nombreux cils souvent épais qui bordent ses feuilles. Celles-ci sont bordées de rouge et une nervure proéminente les traverse. 

Fiche technique

Nom botanique complet
Aeonium ciliatum (Willdenow)
Mode de production
Semis à la ferme botanique
Culture et entretien
Facile